Entretien : mon casque moto est-il utilisable après un accident ?

Les propriétaires de moto sont deux fois plus exposés aux blessures en cas d’accident, raison pour laquelle le port de casque est obligatoire. Cependant, ce dispositif peut parfois être endommagé après une chute de haute intensité. Est-ce qu’on peut tout de même réutiliser son casque à la suite d’un accident ?

Le casque moto : quel est son vrai rôle ?

Pour certaines personnes, un casque moto est porté uniquement pour des raisons esthétiques. Pourtant, cet équipement de sécurité a un rôle bien plus important que d’agrémenter le look des pilotes. Pour rappel, la moto ne dispose pas de carrosserie pour protéger ses passagers. Ces derniers sont alors contraints de porter des accessoires de protection en vue de garantir leur sécurité. Le casque moto a d’abord pour rôle d’amortir les chocs dus aux éventuels accidents et chutes lors du pilotage en guise de prévention des blessures graves, notamment les traumatismes crâniens. En effet, il a été conçu pour optimiser la protection de la tête, du visage, du crâne et même du cou du conducteur et du passager. De ce fait, utiliser un casque après accident c’est courir des risques lors de ses prochains déplacements à moto.

Peut-on utiliser son casque après accident ?

Pour pouvoir protéger son utilisateur, le casque moto doit être très résistant de l’intérieur et de l’extérieur. Une fois endommagé, il ne peut plus remplir sa mission : sécuriser la partie supérieure du corps. Or, si l’accident occasionne des coûts au niveau de la tête du conducteur ou celle du passager, le casque sera atteint. Un casque moto abîmé a une faible capacité d’absorption et procure donc un niveau de sécurité réduit, voire nul. Toutefois, dans le cas où l’accident est mineur et que le casque est épargné, il peut être de nouveau utilisé jusqu’à un certain délai. Bref, il est possible d’utiliser un casque après accident à condition que l’accident en question ne porte pas atteinte à son état général.

Recycler un casque moto : est-ce possible ?

Recycler un casque moto inutilisé, ou tout simplement un vieux casque qui n’a jamais subi de chocs est parfaitement possible. Vous pouvez par exemple le retaper pour qu’il soit de nouveau utilisable. Mais attention, il faut que l’intégralité du casque soit intacte et que le casque ait une durée de vie de moins de 3 ans pour qu’il puisse absorber efficacement les chocs. Encore une fois, utiliser un casque après accident est fortement déconseillé car cela peut porter atteinte à votre sécurité sur route. Néanmoins, même s’il est fortement endommagé, plusieurs possibilités s’offrent à vous pour redonner vie à votre casque. Vous pouvez le recycler pour d’autres activités comme pour faire du karting. Aussi, vous pouvez choisir de les donner directement aux organismes qui travaillent dans le secourisme ou les offrir aux concessionnaires qui vont l’envoyer à la déchetterie.