Pourquoi un caque moto est-il obligatoire ?

caque moto

Depuis 1973, le port du casque est obligatoire pour tous les motocyclistes circulant en Europe. C’est une initiative commune qui a conduit à cette décision. Mais pourquoi le rendre obligatoire ? Tout simplement parce que le casque de moto est vital. Le port du casque augmente de 80% les chances de survie du motocycliste en cas d’accident. Cet équipement est donc la pièce maîtresse de la sécurité routière pour les usagers des deux-roues. Le casque offre une protection complète, avant et pendant les ondes de choc. Si vous souhaitez en savoir plus, ce guide vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin.

L’obligation de porter un casque de moto depuis 1973 !

Avant 1935, le port du casque de moto n’était pas obligatoire. En effet, aucun médecin n’avait encore fait le lien entre la mort des motocyclistes et l’absence de cet equipement moto. Le 13 mars 1935, le célèbre Lawrence d’Arabie (personnalité militaire britannique de l’époque), subit un accident mortel. Son assistant, le neurochirurgien William Bell Cairms, après avoir examiné le corps et la situation, a conclu que le port d’un casque qui aurait protégé sa tête aurait pu lui sauver la vie. Le Dr Cairms s’est donc attaché à créer un casque intégral qui couvrirait et protégerait le crâne du motard.

Ses études se sont étalées de 1941 à 1946, mêlant conception théorique d’un modèle de casque résistant et expériences pratiques. Malheureusement, le docteur est mort avant d’avoir pu voir les résultats de ses recherches. Des années plus tard, l’armée britannique a repris les études sur les casques de moto (sur la base des travaux du défunt Dr Cairms). Pour en savoir plus, visitez le site scooteo.com. En 1973, la Grande-Bretagne était unanimement d’avis que le port du casque était vital pour les motocyclistes. De nombreux pays européens ont suivi cet exemple. Le port du casque est désormais une obligation pour toute personne conduisant une moto.

Les rôles de protection de chaque partie du casque !

Le casque sert à protéger la tête du motocycliste, notamment le crâne. Le concept est d’absorber l’onde de choc, d’absorber l’énergie cinétique qui est libérée. Les accidents peuvent laisser des séquelles, visibles ou non, sur le corps du casque. Aussi, pensez à remplacer le casque scooter après un accident, car sa capacité d’absorption (et donc sa capacité de protection) aura considérablement diminué. Par ailleurs, chaque partie du casque joue un rôle dans la protection du pilote :

– La coque externe du casque de scooter empêche la pénétration d’objets pointus et assure le glissement tangentiel du casque sur les surfaces impactées ;

– La coiffe interne absorbe l’énergie cinétique de l’impact par écrasement (polystyrène, polypropylène et autres sont conçus pour cela) ;

– La coque interne absorbe la torsion et évite les accidents dus aux différences de mouvement entre la tête et le casque ;

– Le rembourrage interne, en mousse légère, assure une isolation qui protège le motard du froid, du bruit du moteur et des courants d’air. Ces éléments peuvent perturber le motard pendant la conduite. 

Les fonctionnalités d’un casque rendent la conduite plus confortable !

Le casque de moto protège le motard et rend la conduite plus confortable. Entre autres :

– L’écran (la partie que tout le monde appelle communément « visière ») est fabriqué dans un matériau para-solaire. Ainsi, le porteur du casque cross n’est pas gêné par les rayons du soleil ou par la réfraction de la lumière des phares des voitures (ce système est le même que celui utilisé pour le casque jet) ;

– Le système de fermeture maintient le casque en place afin que les différences de mouvement ne gênent pas le porteur. Il existe : le système de boucle double D, la boucle à clips et le microlock ;

– Le système anti-buée qui assure le confort visuel du motard ;

– Certains casques sont amovibles pour faciliter le nettoyage et maintenir le niveau de protection à un niveau optimal ;

Le port du casque est une condition préalable à la survie !

Le casque intégral est l’un des éléments les plus importants de l’équipement de la moto. Que ce soit en France ou ailleurs, le port du casque est imposé par le Code de la route, sous peine de sanctions (amendes, contraventions et mise en fourrière). Mais pourquoi prendre autant de mesures ? Tout simplement parce que le casque protège la partie centrale du corps humain, il protège le centre de commandement du corps humain : le cerveau. Bien que le crâne soit à l’origine résistant, la vitesse de la moto, le poids du motard et le poids des obstacles qu’il pourrait heurter ne lui laissent quasiment aucune chance de survie. Sachez que ce type d’accident (sans protection) conduit soit à la mort immédiate, soit à la paralysie (dans le meilleur des cas).

Le casque de moto est la meilleure protection qu’un motocycliste puisse avoir. Il absorbe les ondes de choc et offre des caractéristiques qui rendent la conduite plus confortable et plus sûre. Entre autres, le port du casque est à la fois une mesure préventive (pour éviter les accidents) et une mesure curative (pour réduire l’impact du choc). N’hésitez pas à porter un casque de moto, votre vie en dépend.